Les Hommmes du chamois

17,00

Ces hommes sont restés longtemps dans la mémoire collective qui, maintenant, peu à peu s’efface.
Opérant en toute liberté dans la deuxième moitié du XIXe siècle et au début du XXe, contraints de s’adapter à des armes rudimentaires, dépourvus de toutes facilités, ces chasseurs de l’extrême sont, entr’eux et pour la plupart, des contemporains, les uns commençant leur carrière quand les autres l’achèvent. Parfois ils se sont rencontrés sur les pistes de la montagne qu’ils parcouraient en toutes saisons, sans souci des limites…

Description

Après un recueil de nouvelles : Chasseurs de chamois : En un collier de chair et de fourrure (1957), suivi des récits de  Chasseurs de chamois dans l’Alpe de Villar d’Arène  (2004), Henri Meunier appelle avec LES HOMMES DU CHAMOIS, au souvenir des chasseurs et braconniers mythiques du Pays d’Oisans et des vallées adjacentes.
Ces hommes sont restés longtemps dans la mémoire collective qui, maintenant, peu à peu s’efface.
Opérant en toute liberté dans la deuxième moitié du XIXe siècle et au début du XXe, contraints de s’adapter à des armes rudimentaires, dépourvus de toutes facilités, ces chasseurs de l’extrême sont, entr’eux et pour la plupart, des contemporains, les uns commençant leur carrière quand les autres l’achèvent. Parfois ils se sont rencontrés sur les pistes de la montagne qu’ils parcouraient en toutes saisons, sans souci des limites.
Rusant avec les représentants de la loi ou les affrontant parfois, longeant des abîmes, s’engageant seuls et sans recours dans les solitudes, frôlés ou touchés par l’ombre de la mort, une passion déraisonnable les poussait souvent à des extrémités insensées. Le destin des Giraud, sur trois générations, en est l’illustration tragique.
Sur une trame de faits vrais, recueillis auprès des derniers témoins, authentifiés par des procès-verbaux ou des actes d’état civil, le narrateur a reconstitué des moments du vécu de ces chasseurs de chamois hors du commun par leur choix de vie et leur engagement dans le risque et la peine, évoquant les bonheurs et les vicissitudes de leur brève ou longue existence.
LES HOMMES DU CHAMOIS parlent des nuits d’angoisse et de désespoir, des jours durs et brûlants, des jours tragiques, pour raviver et perpétuer en la mémoire collective le souvenir de ces acteurs d’un monde de la chasse en montagne aujourd’hui disparu.

Informations produit

Auteur(s)

Henri Meunier

Nombre de pages

160

Finition

Dos carré collé

N°ISBN

978-2-915493-98-6

Format (cm)

14,5x21

Poids (g)

0.

dolor felis fringilla Phasellus non Aenean Donec tristique lectus Praesent adipiscing